Stockage, disponibilité et sécurité des données, la clé de la numérisation dans le domaine de la santé.

La numérisation complète du secteur de la santé a été une priorité dans les agendas des principaux acteurs du domaine sanitaire ces dernières années. Ce processus de transformation numérique dans toutes les communautés autonomes introduit de nouveaux défis, en particulier en ce qui concerne la gestion des données, un aspect crucial pour tirer parti des avantages que les nouvelles technologies peuvent offrir aux systèmes de santé en termes de qualité de réponse. Dans ce contexte a eu lieu l’événement “Génomique et Médecine de Précision en Espagne. Présent et futur”, organisé par Bamberg Health avec le soutien de Pure Storage.

La médecine de précision, en particulier, a énormément bénéficié des avancées technologiques telles que le séquençage d’ADN de nouvelle génération, l’intelligence artificielle et l’analyse de big data. Cependant, l’un des principaux défis est la gestion de l’énorme volume de données générées par ces processus. Ces données doivent non seulement être stockées mais aussi de manière efficace et durable d’un point de vue énergétique.

Par conséquent, les décideurs sont confrontés au double défi de l’amélioration des services de santé tout en développant une infrastructure robuste capable de supporter les besoins de stockage, de traitement et de sécurité de l’information. La mise en place réussie de tels systèmes améliorera non seulement l’efficacité et l’efficience des traitements médicaux proposés, mais marquera également une avancée significative dans la façon dont les services de santé sont administrés au niveau national.

Tout au long de la journée, l’état de la situation de la Génomique et de la médecine personnalisée de précision en Galice a été également présenté par Ángel Carracedo, Directeur de la Fundación Pública Gallega de Medicina Genómica (SERGAS) et des cas de succès de mises en place nationales et internationales de médecine personnalisée par Adela de Toledo, Directrice Générale de Pure Storage.

“Nous ne pouvons pas nous permettre que l’impact transformateur que peut avoir l’application de l’intelligence artificielle dans des domaines tels que l’imagerie médicale et la pathologie soit retardé par la technologie obsolète. En éliminant les silos de données et en adoptant une plateforme de stockage consolidée haute performance, les professionnels de la santé pourront accéder et analyser les données plus facilement. Cela se reflétera dans la prise de meilleures décisions pour les besoins sanitaires actuels. Avoir l’infrastructure adéquate pour les charges de travail qu’exige l’intelligence artificielle peut améliorer la connaissance des maladies et offrir une meilleure expérience au patient en accélérant les diagnostics et les traitements”, a déclaré Adela de Toledo.

Dans la session “Transformer la Santé Digitale. Besoins de la Médecine de Précision et Personnalisée”, les experts ont concentré leur attention sur les principales questions à résoudre pour vraiment atteindre un système qui place le patient au centre. Les outils disponibles, qui utilisent l’intelligence artificielle et d’autres technologies, donnent la possibilité au professionnel de la santé de raccourcir les délais de réponse dans le diagnostic et le traitement, améliorant l’expérience du patient dans son parcours au sein du système sanitaire. Ceci, qui constitue un bénéfice évident, entraîne des points fondamentaux à prendre en compte, tels que l’augmentation de la collecte et de l’utilisation des données qui affectera la consommation énergétique et exigera une infrastructure stable et sécurisée. Les experts ont convenu que la sécurité est l’un des aspects les plus importants à prendre en compte lors de la planification de la transformation numérique de leurs institutions, car, selon eux, c’est l’industrie la plus attaquée par les cybercriminels. La sensibilité de l’information utilisée pour améliorer la réponse des services est devenue la cible parfaite.

Scroll al inicio