Red Hat réinvente le Linux d’entreprise pour l’avenir de l’IA avec le mode image de Red Hat Enterprise Linux.

Le principal fournisseur de solutions open source, Red Hat, a présenté le mode image pour Red Hat Enterprise Linux. Il s’agit d’une nouvelle méthode de déploiement qui fournit la plateforme sous forme d’image de conteneur, en adoptant une approche native pour construire, déployer et gérer le système d’exploitation, fournissant un flux de travail unique pour gérer l’environnement informatique de manière intégrale.

Évolution de l’environnement opérationnel standard

Pour de nombreuses organisations, un environnement opérationnel standard (SOE, pour ses sigles en anglais) ou « image gold » basé sur Red Hat Enterprise Linux constitue la base de leurs stratégies technologiques. Ces images alimentent le cloud hybride, depuis le centre de données jusqu’aux nuages publics et l’edge, mais elles ont souvent besoin d’être personnalisées pour répondre aux besoins spécifiques de chaque entreprise et environnement.

Répondre efficacement aux exigences du cloud hybride reste crucial. Selon Gartner, d’ici 2027, 50% des charges de travail des entreprises résideront hors des emplacements centralisés du cloud public. Avec l’augmentation des charges de travail d’intelligence artificielle qui exigent plus de vitesse et de flexibilité, le système d’exploitation doit devenir plus adaptable, évolutif et réactif. Pour relever ce défi, Red Hat intègre des innovations qui stimulent les pratiques modernes de développement d’applications et de conteneurs au cœur du système d’exploitation.

Conteneurs pour la « dernière mile » de l’IT

Le mode image de Red Hat Enterprise Linux s’appuie sur le succès de projets open source tels que bootc pour créer un modèle de déploiement parfaitement adapté aux flux de travail natifs des conteneurs. Le mode image permet au système d’exploitation d’utiliser les mêmes outils, compétences et modèles que les applications en conteneurs, permettant aux équipes d’opérations et d’infrastructure de parler le même langage que les développeurs.

Linux est déjà au cœur des conteneurs, mais le mode image pousse le rôle de Linux un pas plus loin en rendant possible la gestion de tout le système d’exploitation à travers des outils et des concepts basés sur les conteneurs, incluant GitOps et l’intégration continue / livraison continue (CI/CD). Cette approche rationalisée aide à faire face aux défis posés par la gestion de Linux à grande échelle, de l’application de patchs dans des emplacements dispersés à la déconnexion entre les équipes d’opérations et le cycle de développement des applications.

Tous les utilisateurs de Red Hat Enterprise Linux peuvent bénéficier d’une simplification accrue et d’une portabilité dans tous les environnements qui constituent le cloud hybride.

Les équipes DevOps peuvent intégrer plus facilement Red Hat Enterprise Linux dans leurs flux de travail CI/CD et GitOps, réduisant la friction existant entre la plateforme et l’application.

Les équipes de sécurité peuvent appliquer des outils de sécurité des conteneurs, depuis l’analyse et la validation jusqu’à la cryptographie et la certification des éléments fondamentaux du système d’exploitation, ce qui rend leur travail beaucoup moins complexe.

Les fournisseurs de solutions peuvent créer, tester et distribuer plus facilement des applications basées sur Red Hat Enterprise Linux.

Le système d’exploitation conçu pour l’IA

Presque toutes les organisations planifient un avenir structuré autour des charges de travail d’IA ou, à tout le moins, des applications dotées d’un certain niveau de capacités d’IA. Le mode image de Red Hat Enterprise Linux répond au besoin de se déplacer plus rapidement lorsqu’il s’agit de créer, tester et déployer des applications d’IA, grâce à sa nature flexible et à son intégration étroite avec Podman AI Lab.

Les développeurs peuvent créer facilement des applications intelligentes en utilisant Podman AI Lab sur leur ordinateur portable grâce à un processus grandement simplifié par le catalogue de recettes d’AI Lab et l’environnement AI playground facile à utiliser. Ils peuvent ensuite utiliser l’extension bootc pour Podman Desktop pour convertir facilement en conteneurs, des images de démarrage ou même des installateurs bare-metal, le tout exécuté sur la colonne vertébrale éprouvée, fiable et consistante de Red Hat Enterprise Linux.

En outre, Red Hat Insights offre maintenant des fonctions de gestion supplémentaires pour soutenir l’immutabilité du mode image. Les équipes d’opérations peuvent maintenant voir le déploiement d’images de systèmes d’exploitation dans toute leur infrastructure, tandis que les administrateurs peuvent maintenant mettre à jour les systèmes de mode image directement depuis Red Hat Insights. À l’avenir, les mainteneurs d’images pourront également renforcer davantage leurs images.

Le cloud est hybride. Et aussi l’IA

Depuis plus de 30 ans, les technologies open source ont combiné la rapidité de l’innovation avec une réduction considérable des coûts informatiques et la diminution des barrières à l’innovation. Red Hat mène cette tendance presque aussi longtemps, depuis la fourniture de plateformes Linux d’entreprise ouvertes avec RHEL au début des années 2000 jusqu’à la promotion des conteneurs et Kubernetes comme base du cloud hybride ouvert et de l’informatique native du cloud avec Red Hat OpenShift.

Cet élan se poursuit avec Red Hat alimentant les stratégies d’IA/ML à travers le cloud hybride ouvert, permettant aux charges de travail d’IA de s’exécuter là où se trouvent les données, que ce soit dans le centre de données, sur plusieurs clouds publics ou à l’edge. Au-delà des charges de travail, la vision de Red Hat pour l’IA transporte la formation et l’ajustement des modèles sur cette même voie pour mieux aborder les limitations autour de la souveraineté des données, de la conformité et de l’intégrité opérationnelle. La cohérence offerte par les plateformes de Red Hat dans ces environnements, quel que soit l’endroit où elles s’exécutent, est cruciale pour maintenir le flux de l’innovation en IA.

Scroll al inicio