NVIDIA lance des microservices de simulation de calcul quantique dans le cloud.

NVIDIA, le géant technologique connu pour ses puissantes cartes graphiques et ses solutions d’intelligence artificielle, a franchi une étape supplémentaire dans le domaine de l’informatique quantique avec le lancement de NVIDIA Quantum Cloud. Ce nouveau service cloud permet aux chercheurs et développeurs d’explorer les frontières de l’informatique quantique dans des domaines scientifiques clés tels que la chimie, la biologie et la science des matériaux.

La plateforme de simulation quantique de NVIDIA est basée sur sa plateforme open source CUDA-Q™, qui est déjà utilisée par les trois quarts des entreprises qui déploient des unités de traitement quantique (QPU). En tant que microservice, NVIDIA Quantum Cloud permet aux utilisateurs, pour la première fois, de construire et de tester dans le cloud de nouveaux algorithmes et applications quantiques, y compris de puissants simulateurs et des outils pour la programmation hybride quantique-classique.

Tim Costa, directeur de l’HPC et de l’informatique quantique chez NVIDIA, a souligné l’importance de ce lancement : « L’informatique quantique représente la prochaine frontière révolutionnaire de l’informatique et nécessitera les esprits les plus brillants du monde pour rapprocher cet avenir d’un pas de plus. NVIDIA Quantum Cloud élimine les barrières à l’exploration de cette technologie transformatrice et permet à chaque scientifique dans le monde de tirer parti de la puissance de l’informatique quantique et de rapprocher ses idées de la réalité ».

NVIDIA Quantum Cloud dispose de puissantes capacités et d’intégrations de logiciels tiers pour accélérer l’exploration scientifique. Parmi celles-ci figure le Generative Quantum Eigensolver, développé en collaboration avec l’Université de Toronto, qui tire parti des grands modèles de langage (LLM) pour permettre à un ordinateur quantique de trouver plus rapidement l’énergie de l’état fondamental d’une molécule. En outre, l’intégration de Classiq avec CUDA-Q permet aux chercheurs quantiques de générer des programmes quantiques grands et sophistiqués, ainsi que d’analyser et d’exécuter en profondeur des circuits quantiques. De son côté, QC Ware Promethium aborde des problèmes complexes de chimie quantique, tels que la simulation moléculaire.

L’adoption de NVIDIA Quantum Cloud par l’écosystème quantique a été remarquable. NVIDIA compte plus de 160 partenaires dans son écosystème de l’informatique quantique. Des fournisseurs de services cloud de premier plan intègrent Quantum Cloud dans leurs offres, y compris Google Cloud, Microsoft Azure et Oracle Cloud Infrastructure, ainsi que de nombreuses entreprises leaders dans le secteur quantique, telles que IQM Quantum Computers, OQC, ORCA Computing, qBraid et Quantinuum.

Les innovateurs en informatique quantique peuvent prendre l’avance et accélérer leur développement dans ce domaine avec NVIDIA Quantum Cloud en s’inscrivant pour obtenir un accès anticipé. Pour plus d’informations sur cette nouvelle plateforme, il est recommandé de regarder le discours d’ouverture de Jensen Huang lors de la conférence GTC et de s’inscrire gratuitement pour assister aux sessions de NVIDIA et des leaders de l’industrie jusqu’au 21 mars.

L’informatique quantique promet de révolutionner de nombreux domaines, du développement de médicaments à l’optimisation des processus industriels, en passant par des avancées en cryptographie et en sécurité. Cependant, le développement d’algorithmes et d’applications quantiques reste un défi en raison de la complexité de cette technologie et du manque d’accès à du matériel quantique. Avec le lancement de NVIDIA Quantum Cloud, la société cherche à démocratiser l’accès à ces outils et à accélérer la recherche dans ce domaine.

Le fait que NVIDIA Quantum Cloud soit disponible à travers les principaux fournisseurs de services cloud et bénéficie du soutien d’un vaste écosystème de partenaires renforce son potentiel pour devenir une plateforme de référence dans le domaine de la simulation et du développement d’algorithmes quantiques. Cela pourrait considérablement stimuler l’avancement de l’informatique quantique et rapprocher le jour où cette technologie transformatrice sera appliquée pratiquement dans une large gamme d’industries et de domaines scientifiques.

En résumé, NVIDIA Quantum Cloud représente un jalon important dans la démocratisation de l’informatique quantique et ouvre de nouvelles opportunités pour les chercheurs et les développeurs du monde entier d’explorer les possibilités de cette technologie révolutionnaire. Avec sa puissante plateforme de simulation et son large écosystème de partenaires, NVIDIA se positionne comme un acteur clé dans la propulsion de l’innovation dans le domaine de l’informatique quantique.

Scroll al inicio