NetApp conçoit un emballage écologique qui réduit les émissions de gaz à effet de serre de 50 %.

Dans son engagement en faveur de la durabilité, l’entreprise crée un nouveau système recyclable et résistant pour stocker des produits. Environ 38 % des déchets plastiques ne sont pas gérés correctement, soit par manque de collecte, soit parce qu’ils sont déposés dans des sites à faible contrôle opérationnel

Dans un contexte où la consommation de plastiques au Mexique est de 66 kg par habitant et par an, et où la production de déchets plastiques atteint 59 kg par habitant et par an, il est impératif que les entreprises jouent un rôle fondamental dans l’adoption de systèmes d’emballage écologiques, durables et recyclables.

Selon le Secrétariat à l’Environnement, dans l’Inventaire National des Sources de Pollution Plastique, environ 38 % des déchets plastiques au Mexique ne reçoivent pas une gestion adéquate, soit par manque de collecte, soit parce qu’ils sont disposés dans des sites à faible contrôle opérationnel. Ces données mettent en évidence l’urgence pour les entreprises à passer à des systèmes d’emballage plus responsables, contribuant ainsi à atténuer les impacts négatifs de la pollution plastique dans le pays.

Afin d’offrir des solutions durables, NetApp, une entreprise d’infrastructure de données intelligentes, s’engage fermement à être de plus en plus durable et à transmettre cette finalité à ses clients. Pour ce faire, et afin de réduire l’empreinte carbone, elle a conçu un nouveau système d’emballage écologique plus durable, recyclable, et résistant qu’elle met à disposition de toute entreprise souhaitant miser sur la durabilité lors du stockage de biens. Les nouveaux emballages conçus par NetApp sont fabriqués avec 98 % de matériaux recyclables et renouvelables, utilisant moins de pâte de cellulose et générant moins de déchets. En outre, le nouvel emballage réduit les émissions de gaz à effet de serre de 50 % par rapport à ceux utilisés jusqu’à présent.

«Nous avons conçu ce nouveau système d’emballage pour qu’il soit efficace en termes d’espace, ce qui se traduit également par la réduction de la quantité de combustibles fossiles nécessaires au transport», affirme Jaime Balañá, directeur technique de NetApp. «De plus, ce nouveau système offre une plus grande protection à son contenu, étant plus résistant, robuste et durable. Pour toutes ces raisons, l’utilisation de notre nouvel emballage est sans aucun doute plus rentable pour toute entreprise, à commencer par NetApp elle-même, qui l’utilise déjà dans toutes ses installations».

Contrairement aux emballages nécessitant un traitement spécial dans les usines de recyclage, ce nouveau système peut être apporté à n’importe quel point de tri sélectif standard de chaque localité. Le système d’ouverture et de fermeture qu’il intègre est très simple, facilitant la tâche de déballage et de manipulation. Malgré sa petite taille, le système est très sûr, augmentant de 49 % la résistance aux chocs par rapport au modèle précédent.

Avec ce nouveau packaging, NetApp franchit une étape supplémentaire dans son engagement en faveur de la durabilité, en mettant à la disposition des entreprises un nouveau système d’emballage plus durable et fonctionnel, fabriqué avec de meilleurs matériaux et qui réduit la pollution, facilite le recyclage et augmente la protection des produits qu’il contient.

Scroll al inicio