Naviguer dans la tempête de données : les 5 exigences clés pour votre prochaine solution DSPM

Prévoyant qu’en 2025 plus de 175 zettabytes seront transférés vers le cloud, les entreprises font face à un défi sans précédent en matière de gestion et de sécurité des données. L’augmentation des données non gérées, ou shadow data, échappant au contrôle des équipes de sécurité, génère une nouvelle ère de défis pour la sécurité dans le cloud.

Principaux défis de la sécurité des données dans le cloud

Les organisations sont confrontées à plusieurs obstacles en essayant de sécuriser les données sensibles dans le cloud :

  1. Complexité du Cloud : La dispersion des données à travers de multiples plateformes et services cloud complique la visibilité et la compréhension de l’emplacement des données et des informations stockées.
  2. Permissions Excessives : En plus de découvrir et de classifier les données, les équipes de sécurité n’ont pas la capacité de comprendre les accès aux données et de se conformer aux exigences de souveraineté des données, créant d’importantes failles de sécurité.
  3. Manque de Contexte des Données : L’utilisation de multiples fournisseurs de services cloud et d’outils de sécurité crée un manque d’intelligence contextuelle, ce qui provoque une surcharge d’alertes et de potentielles violations de sécurité.

La Solution : Gestion de la Posture de Sécurité des Données (DSPM)

La DSPM a émergé comme une solution essentielle pour surveiller en continu les données dans le cloud et les protéger contre les vulnérabilités et les risques potentiels. Selon Gartner, la DSPM «fournit une visibilité sur l’emplacement des données sensibles, qui a accès à ces données, comment elles ont été utilisées et quelle est la posture de sécurité des données stockées ou de l’application». La DSPM offre des informations exploitables pour améliorer la posture de sécurité des données, permettant aux équipes de sécurité de protéger les données sensibles avec intelligence et contexte.

Cinq Exigences Clés pour votre Prochaine Solution DSPM

Pour relever ces défis, les cinq exigences fondamentales suivantes doivent être recherchées dans votre prochaine solution DSPM :

  1. Découverte, Classification, Exposition et Gestion de la Posture des Données
    On ne peut pas protéger ce qui n’est pas visible ou connu. La première étape pour sécuriser les données dans le cloud est d’obtenir une visibilité complète et un inventaire de votre environnement. Votre solution DSPM doit scanner les répertoires de données dans le cloud et découvrir les données structurées et non structurées natives du cloud, fournissant une vue claire du paysage des données, de l’inventaire et de la posture de sécurité. La solution doit également classifier les données avec précision en utilisant des techniques d’analyse de contenu, d’intelligence artificielle, d’apprentissage automatique, de métadonnées ou d’étiquetage. Elle doit fournir un contexte approfondi et une compréhension des données sensibles, identifier les expositions de données, les configurations erronées et les accès excessivement permissifs qui pourraient entraîner une fuite de données. Elle doit également notifier les équipes de sécurité de la découverte de nouveaux stockages de données ou objets à risque.
  2. Moteur DLP Unique sur l’Entreprise
    Les organisations utilisent divers services cloud et données. Les équipes de sécurité ont besoin d’une compréhension complète de l’emplacement, du mouvement et de l’exposition des données sensibles pour prévenir les fuites. Un moteur DLP unique pour toute votre solution de protection des données aide à créer et à appliquer des politiques de sécurité cohérentes à travers toute l’entreprise, garantissant que les données sensibles sont protégées de manière uniforme, peu importe où ou comment elles sont accédées.
  3. IA/ML Avancée pour la Corrélation des Menaces
    La gestion du risque de sécurité des données dans un environnement complexe peut être difficile, surtout avec des écosystèmes de multiples produits de sécurité et cloud qui génèrent des alertes déconnectées. Votre solution DSPM doit tirer parti de l’IA, de l’apprentissage automatique et des capacités avancées de corrélation des menaces pour transformer les données de sécurité en informations utiles qui découvrent les risques cachés ou les vecteurs d’attaque. Ceci doit être soutenu par des alertes en temps réel et des guides de remédiation pour permettre à votre équipe de sécurité de se concentrer sur ce qui est le plus important.
  4. Support Multicloud
    La plupart des organisations adoptent des stratégies multicloud, en utilisant plus d’un fournisseur de services cloud. Votre solution DSPM doit couvrir sans problème une variété d’environnements cloud et lire différentes bases de données, magasins de données, stockage d’objets, stockage de disques, magasins de données gérés et autogérés. Elle doit fournir une vue unique et cohérente des données à travers des clouds, des géographies et des frontières organisationnelles, aidant les équipes de sécurité à évaluer le risque de données sensibles dans des environnements multicloud.
  5. Gestion de la Conformité
    Les réglementations de protection des données telles que GDPR, HIPAA, PCI DSS, etc., exigent la protection des données sensibles. Votre solution DSPM doit simplifier les processus de conformité, en mappant automatiquement la posture des données avec les référentiels réglementaires internes et externes, et générer des alertes sur les erreurs de configuration ou les problèmes qui causent des violations de conformité. Elle doit fournir des guides de remédiation pour atténuer les risques et garantir la conformité avec les règlementations de protection des données.

Conclusion

Les solutions DSPM sont devenues un outil essentiel pour les organisations qui cherchent à protéger leurs données sensibles dans le cloud. Avec les exigences mentionnées, les entreprises peuvent naviguer la complexité des environnements cloud, sécuriser leurs données et se conformer aux réglementations, tout en optimisant leurs opérations et en réduisant les risques. L’intégration de technologies avancées telles que l’IA et l’apprentissage automatique sera clé pour le succès continu dans la protection des données dans un monde de plus en plus numérisé.

Pour en savoir plus, visitez Zscaler.

Scroll al inicio