LockEM et QuantumNova annoncent Quasar : Une avancée en cybersécurité

Les startups LockEM et QuantumNova ont présenté le Quasar, un projet innovant qui combine le réseau QS-P NETWORKS de QuantumNova avec le système LATO de LockEM, et qui intègre la technologie avancée de Génération de Nombres Aléatoires Quantiques (QRNG). Cette collaboration établit une nouvelle norme dans les solutions de cybersécurité, offrant le premier bouclier quantique de cyber-résilience au monde renforcé avec un cryptage post-quantique.

La présentation de Quasar a eu lieu pendant la journée « Innovation Day Taguspark » dédiée à la Cybersécurité, qui s’est tenue à Taguspark – Cidade do Conhecimento le 16 mai dernier.

Une Approche Quantique de la Sécurité Numérique

L’augmentation des avancées technologiques et les tensions géopolitiques ont intensifié le risque de guerres cybernétiques dans l’espace numérique. Des données récentes de Checkpoint Research indiquent une augmentation de 28% des cyberattaques au début de 2024, avec une hausse de 64% des attaques de ransomware rien qu’en Europe. En réponse à cette tendance inquiétante, Quasar se positionne comme l’aboutissement de recherches avancées et de la collaboration entre LockEM et QuantumNova. En intégrant QS-P NETWORKS, LATO et QRNG, Quasar offre une cybersécurité sans précédent, protégeant aussi bien les données en transit que les données au repos contre les menaces cybernétiques actuelles et futures.

Voix du Leadership

Luis Rosa, PDG de LockEM, a souligné l’urgence de solutions innovantes dans la lutte contre la cybercriminalité : « La lutte contre la cybercriminalité est comme une bataille de David contre Goliath. Quelle que soit l’efficacité des systèmes de protection, des variables comme le facteur humain compromettront toujours la sécurité des systèmes. Nous utilisons des technologies comme l’Intelligence Artificielle pour détecter les modèles d’attaque et répondre de manière plus efficace aux menaces de la cybercriminalité. Avec ce projet, nous avons pour objectif de rendre accessibles des solutions qui soutiennent la récupération des actifs numériques les plus critiques, permettant aux entreprises un rétablissement rapide du service. »

De son côté, Henrique Ferreira, CTO de LockEM, a expliqué : « Le Projet Quasar est la jonction du meilleur que nos entreprises peuvent offrir. Cette solution n’incorpore pas seulement la résilience de l’information et la récupération rapide des opérations après une cyberattaque, mais aussi elle renforce les données avec la robustesse des algorithmes post-quantiques et de l’entropie quantique pour garantir une sécurité plus élevée dans le cryptage. De plus, nous combinons cette technologie avec la flexibilité du cloud, permettant le cryptage et le stockage des données de manière agile et évolutive. »

L’Importance du QRNG

André Grilo, PDG de QuantumNova, a souligné l’importance du QRNG dans la sécurité numérique : « Le QRNG est une pièce fondamentale dans le casse-tête de la sécurité numérique, car c’est une technologie capable de générer des nombres véritablement aléatoires, une ressource essentielle pour la création de clés cryptographiques sûres. Dans le contexte d’attaques avancées, y compris celles qui pourraient utiliser de futurs ordinateurs quantiques pour briser les cryptographies traditionnelles, le QRNG offre une couche de sécurité résiliente et impénétrable. Ce niveau de protection est indispensable pour prévenir les stratégies d’espionnage et de vol de données, connues sous le nom d’attaques de ‘Store now, decrypt later’ (SNDL). »

Lancement et Avenir

Avec un lancement prévu pour 2025, Quasar est conçu pour répondre aux besoins des industries, gouvernements et organisations du monde entier, en fournissant un mécanisme de défense robuste contre le paysage toujours changeant de la cybercriminalité. La combinaison de technologies avancées et l’accent sur le cryptage post-quantique assurent que Quasar soit un outil essentiel pour toute entité qui cherche à protéger ses actifs numériques contre les menaces futures.

Scroll al inicio