L’impact des animaux et des bateaux sur la fibre optique sous-marine

L’infrastructure globale d’Internet, cruciale pour la connexion entre les continents, fait face à des menaces inédites et extraordinaires qui affectent périodiquement la continuité du service à l’échelle mondiale. Les câbles sous-marins, essentiels pour les communications internationales, sont affectés par des incidents allant de l’activité humaine inattentive à la curiosité de la faune marine.

En 2008, un ancrage incorrect près des côtes égyptiennes est devenu un cas emblématique en coupant plusieurs câbles sous-marins en fibre optique et en provoquant une interruption massive du service Internet qui a affecté plusieurs pays du Moyen-Orient et du sud de l’Asie. Cet incident a mis en évidence la fragilité d’un réseau que beaucoup considèrent comme omniprésent et résilient.

Plus récemment, en mars 2021, le monde a assisté à l’échouage d’un navire porte-conteneurs, l’Ever Given, dans le Canal de Suez. Ce blocage n’a pas seulement perturbé la logistique mondiale, mais a également signalé des dommages aux câbles en fibre optique à proximité, soulignant une fois de plus l’interdépendance de nos infrastructures maritimes et numériques.

Mais ce ne sont pas seulement les erreurs humaines qui mettent en danger ces connexions vitales. La nature elle-même présente ses défis. Curieusement, les requins ont été identifiés comme une menace pour les câbles sous-marins. Attirés par les signaux électromagnétiques émis par ces câbles, similaires à ceux émis par leurs proies naturelles, les requins ont été observés en train de mordre ces canaux de données, bien que ce type d’incidents soit rare, leur simple possibilité a conduit certains prestataires de services à renforcer leurs câbles avec des couches protectrices supplémentaires.

Entre-temps, sur terre, les activités de construction et de développement urbain sans la diligence requise peuvent également entraîner des coupures significatives. De Bangalore à Londres, les câbles souterrains sont susceptibles d’être endommagés par des engins de chantier lourds, ce qui entraîne souvent des interruptions de service perturbatrices pour les entreprises et les consommateurs.

Ce paysage pose constamment des défis aux prestataires de services Internet et de télécommunications pour rechercher des améliorations dans la résilience de l’infrastructure réseau. La nécessité de protéger ces câbles est impérative, étant donné leur importance pour l’économie mondiale et la connectivité interpersonnelle.

En fin de compte, l’interruption de la connectivité Internet révèle la complexité et la vulnérabilité de notre infrastructure mondialisée. Des requins aux navires, chaque incident est un rappel de la nécessité d’une plus grande attention, innovation et réglementation pour protéger les ressources qui soutiennent notre connectivité mondiale.

Scroll al inicio