Le secteur des assurances se transforme avec un investissement de plusieurs millions dans l’intelligence artificielle.

Le secteur des assurances connaît une profonde transformation numérique, entraînée par un investissement de plus de 50 milliards de dollars dans l’intelligence artificielle, selon le rapport « Insurtech Global Outlook 2024 » du cabinet de conseil technologique NTT DATA. Cet investissement vise à optimiser et simplifier l’industrie, favorisant la création de modèles d’affaires innovants qui changent la manière dont les compagnies interagissent et répondent aux besoins de leurs clients.

L’étude souligne trois vagues d’innovation qui redéfinissent le secteur. Tout d’abord, les compagnies d’assurances mènent la numérisation pour atteindre une opération plus rentable et durable. En second lieu, elles mettent en œuvre des stratégies de prévention proactive et de personnalisation du service clientèle grâce à l’analyse de données en temps réel. Enfin, la troisième vague, poussée par l’Intelligence Artificielle Générative, permet le développement de modèles d’affaires qui non seulement se conforment à des régulations et éthiques strictes, mais ont également un fort impact social.

Malgré une récente diminution du financement, le rapport interprète cet ajustement non pas comme un déclin, mais comme une recalibration des attentes des investisseurs face à un environnement économique et politique changeant. L’intelligence artificielle est mise en avant comme un élément perturbateur essentiel, favorisant le développement de solutions révolutionnaires pour le secteur.

De plus, la cybersécurité devient un autre composant critique pour les Insurtechs, avec un investissement significatif destiné à protéger contre les risques cybernétiques et à adopter de nouvelles technologies. Les entreprises axées sur la cybersécurité ont vu une augmentation substantielle de leur financement, ce qui reflète l’importance croissante de cet aspect dans le secteur.

Des experts de NTT DATA, tels qu’Ines Eusebio et Bruno Abril, soulignent l’opportunité unique que le secteur des assurances latino-américain et européen a de tirer parti des technologies émergentes pour améliorer sa compétitivité et anticiper les besoins des consommateurs dans un marché en constante évolution.

Enfin, Gabriel Ciaburri de NTT DATA Argentine met en évidence comment les Insurtechs, après une phase initiale de forte investissement, font maintenant face à la pression des investisseurs pour démontrer des résultats sans perdre la capacité d’innover. Les Insurtechs ne doivent pas seulement continuer à s’adapter aux technologies disruptives pour réduire les coûts et améliorer l’expérience client, mais aussi rester à l’avant-garde dans un marché de plus en plus compétitif, en particulier avec l’émergence de l’IA générative comme un nouvel horizon d’innovation.

Scroll al inicio