Le gouvernement approuve la Stratégie d’Intelligence Artificielle 2024 pour stimuler l’innovation technologique en Espagne.

Le Conseil des ministres a approuvé aujourd’hui la Stratégie d’Intelligence Artificielle 2024, proposée par le Ministère de la Transformation Numérique et de la Fonction Publique. Ce plan renforce l’engagement de l’Espagne en faveur de l’innovation technologique, consolidant sa position de leader dans le développement de solutions IA.

Renforcement des Capacités Technologiques

La Stratégie IA 2024, qui bénéficiera d’un budget supplémentaire de 1,5 milliard d’euros aux 600 millions déjà mobilisés, se concentre sur trois axes principaux. Le premier axe traite de l’amélioration des capacités de supercalcul et de stockage durable, éléments cruciaux pour l’avancée de l’IA. Avec un investissement de 90 millions d’euros, de nouveaux clusters spécialisés seront créés pour améliorer les performances du MareNostrum 5 du Centre de Supercomputing de Barcelone et renforcer le Réseau Espagnol de Supercomputing. De plus, 20 % de la capacité de MareNostrum 5 sera allouée à l’industrie, facilitant l’accès des entreprises à ces technologies avancées.

La stratégie inclut aussi la création de Centres de Traitement de Données (CTD) écologiquement durables, au moyen d’un nouveau cadre réglementaire qui optimisera la planification et simplifiera les procédures administratives. Ces initiatives positionneront l’Espagne comme référence en matière de pratiques IA respectueuses de l’environnement.

De plus, la famille de modèles de langage ALIA sera développée, avec plus de 20 % d’entraînement en espagnol et en langues co-officielles, réduisant les biais et améliorant les applications pratiques pour les entreprises et les administrations.

Stimulation de l’IA dans les Secteurs Public et Privé

Le deuxième axe de la stratégie se concentre sur la facilitation de l’adoption de l’IA dans l’Administration Générale de l’État (AGE) et dans le secteur privé. À travers le projet GobTech Lab, des projets pilotes et des solutions innovantes seront développés pour les entités publiques. Pour le secteur privé, le programme Kit Consulting sera mis en œuvre, avec 300 millions d’euros destinés aux PME et aux indépendants pour la souscription de services de conseil en IA. En outre, le programme Kit Digital sera élargi avec de nouveaux produits IA et un investissement de 350 millions d’euros, et 400 millions seront alloués à travers le Fonds NextTech pour financer les entreprises développant des solutions IA.

Cet axe inclut également la future Loi sur la Cybersécurité, qui établira un cadre global pour la protection des systèmes d’information et favorisera l’adoption de technologies IA dans le domaine de la cybersécurité.

Promotion d’une IA Éthique et Transparente

Le troisième axe promeut une IA transparente, éthique et humaniste. L’Agence Espagnole de Supervision de l’Intelligence Artificielle (AESIA) jouera un rôle clé dans ce processus, agissant comme centre d’analyse et de supervision pour garantir un déploiement responsable de l’IA et participer dans les institutions européennes et mondiales de gouvernance de l’IA.

Gouvernance et Suivi

Le Secrétariat d’État à la Numérisation et à l’Intelligence Artificielle coordonnera la stratégie, avec la participation de tous les ministères à travers la Commission Interministérielle pour la numérisation de l’économie et de la société. De plus, des réunions semestrielles de la Commission de la Stratégie TIC seront tenues pour évaluer et déployer des cas d’utilisation qui amélioreront le service aux citoyens et l’efficacité administrative.

José Luis Escrivá, ministre de la Transformation Numérique et de la Fonction Publique, a souligné que « cette stratégie renforce notre infrastructure technologique et nos capacités d’innovation, assurant que le développement de l’IA en Espagne se réalise sous les plus hauts standards de durabilité et d’éthique, avançant vers une économie plus numérisée et compétitive ».

Scroll al inicio