IA générative : Visions futures et le rôle de l’assurance.

Dans une initiative pionnière pour anticiper les défis futurs, MAPFRE a lancé une étude révélatrice qui dessine un aperçu de comment l’Intelligence Artificielle Générative (GenAI) pourrait remodeler la société d’ici à 2029. Avec le titre « Explorer demain : le rôle des assureurs dans une société marquée par l’IA Générative », le rapport détaille quatre scénarios plausibles qui peignent différentes réalités futures, offrant un regard critique sur l’impact potentiel de cette technologie émergente dans différentes sphères de la vie quotidienne et le rôle crucial que jouera le secteur des assurances.

Cette analyse de MAPFRE ne vise pas seulement à éclairer la voie vers l’adoption de la GenAI, mais aussi à réfléchir sur comment son intégration pourrait affecter les dynamiques sociales, d’entreprise et réglementaires, soulignant l’importance d’une réponse adéquate de la part du secteur des assurances face aux risques émergents et aux besoins de protection qui surgiront.

Quatre Scénarios d’Évolution

  1. Chemin vers l’homo sapIAns : Ce scénario imagine un futur où la GenAI devient une technologie transformatrice omniprésente, avec une adoption massive poussée par une réglementation permissive. Bien que l’on entrevoie des améliorations dans l’interaction et l’accessibilité, des préoccupations émergent concernant l’homogénéisation de la pensée et une dépendance psychologique significative envers ces technologies.
  2. Vous rappelez-vous du battage autour de la GenAI ? : Ici, la GenAI mûrit sans atteindre la notoriété espérée, se concentrant principalement sur la productivité et avec une adoption limitée en raison de barrières interactives et d’une prise de conscience élevée de ses capacités.
  3. À la recherche d’un antidote au chaos : Dans ce scénario, une réglementation restrictive freine le potentiel de développement technologique de la GenAI, limitant ses cas d’utilisation et compliquant son adoption. On assiste à une valorisation de l’interaction humaine, notamment dans les contextes de service à la clientèle.
  4. Titanes Technologiques : Un avenir dominé par quelques BigTech qui contrôlent le rythme du développement et de l’adoption de la GenAI, provoquant un changement efficace dans le domaine du travail mais aussi une certaine frustration due à la concentration du pouvoir.

Implications pour le Secteur Asegurador

Les scénarios posent des défis et des opportunités pour le secteur des assurances. Depuis la nécessité croissante de cyberprotection face à des attaques sophistiquées jusqu’à l’impératif d’adapter les produits d’assurance aux nouvelles manières de relation avec les clients, poussées par la GenAI. De même, la santé mentale émerge comme un domaine d’attention particulière, étant donné l’intégration de plus en plus grande de ces technologies dans la vie quotidienne.

MAPFRE souligne l’importance de se préparer à un éventail d’éventualités, en promouvant l’adoption de stratégies qui protègent et satisfont les demandes émergentes des consommateurs. Cela inclut depuis le renforcement de la cybersécurité jusqu’à l’offre d’assurances et de services qui facilitent un usage responsable et sûr de la GenAI.

Le rapport de MAPFRE n’offre pas seulement un regard approfondi sur les directions possibles que pourrait prendre la société avec l’évolution de la GenAI, mais il souligne également le rôle critique du secteur des assurances dans la navigation de ces futurs. En posant ces réflexions, MAPFRE ne cherche pas seulement à anticiper les changements, mais aussi à assurer que, quel que soit le chemin que prendra l’évolution de la GenAI, cela se concrétise dans le meilleur scénario possible pour tous.

Scroll al inicio