Hillstone Networks soutient les opérateurs de télécommunications et les fournisseurs de services Internet pour relever les nouveaux défis de la cybersécurité.

Les cyberattaques contre les entreprises de télécommunications (telcos) et les fournisseurs de services Internet (FAI) ont augmenté ces dernières années. Ces organisations sont une cible attrayante pour les cybercriminels, car elles sont la colonne vertébrale de la communication et des services à l’échelle mondiale, et en raison de la grande quantité de données confidentielles qu’elles gèrent, telles que les informations personnelles des clients, les données financières et de facturation, entre autres.

PWC indique que le secteur des télécommunications fournit des services vitaux sur lesquels des millions de consommateurs et la plupart des entreprises dépendent. Il souligne également que, rien que pour le trafic vidéo, on prévoit que la consommation mondiale de données gérées à travers les réseaux de télécommunications passera de 3,4 millions de pétaoctets en 2022 à 9,7 millions de pétaoctets en 2027.

Au vue de ces niveaux de croissance, les entreprises de ce secteur mettent en œuvre des stratégies de transformation numérique pour rester compétitives et améliorer l’expérience client dans le but d’élargir les opportunités commerciales. C’est dans ce contexte que la cybersécurité devient une priorité double : d’une part, elles doivent assurer leur propre infrastructure interne et d’autre part, disposer de solutions de protection pour les réseaux et services de leurs clients finaux.

Selon EY, les entreprises de télécommunications luttent pour anticiper les menaces cybernétiques croissantes, vu que 46% des consommateurs estiment qu’il est impossible de garder leurs données personnelles sécurisées lorsqu’ils utilisent Internet.

Dans cette perspective, Hillstone Networks, fournisseur leader de solutions de cybersécurité, voit les grands défis pour les telcos et les FAI concentrés sur des enjeux clés tels que : la protection des grands réseaux interconnectés, la maintenance et la mise à jour de la technologie de cybersécurité legacy ou héritée, la protection des données, la réduction des écarts liés à la croissance des services et à l’expansion de leurs réseaux; en plus de combattre le manque de spécialistes et de connaissances techniques qui existe à l’échelle mondiale.

«Actuellement, nous aidons les telcos et fournisseurs de service Internet avec des solutions de protection périmétrique, micro-segmentation du réseau, sécurité des hôtes et des conteneurs, isolement du VCS, sécurité Web, XDR et gestion et surveillance centralisées», a commenté Rafael Santana, Technical Marketing Engineer chez Hillstone Networks. «Dans la région, il y a des entreprises de ce type qui desservent des millions d’utilisateurs et d’autres qui concentrent leur activité sur 5 ou 10 mille utilisateurs. Chacune a des exigences particulières tant en interne qu’avec ses clients ; et pour toutes, il existe des solutions de cybersécurité qui répondent et s’adaptent à leurs besoins», a-t-il ajouté.

Dans le cas des entreprises fournisseurs de services qui proposent de la sécurité à leurs clients, Hillstone Networks se joint au combat pour la démocratisation de la cybersécurité, en offrant des solutions abordables, car les PME sont les plus vulnérables face aux cyberattaques du fait qu’elles ne disposent pas de personnel spécialisé et d’un budget limité.

«Dans certains pays de la région, une attaque par rançongiciel pour une petite entreprise peut être fatale, l’expérience avec les clients nous indique qu’environ 22% des petites entreprises qui subissent ce type d’attaque ne parviennent pas à s’en remettre», a indiqué Santana.

Scroll al inicio