Gen Z et Millennials optimistes quant à l’IA malgré les préoccupations professionnelles

Deloitte a publié son Enquête 2024 sur la Génération Z et les Millennials, révélant un optimisme prudent vis-à-vis de l’intelligence artificielle (IA), ainsi que des préoccupations concernant la sécurité de l’emploi futur. Cette étude, qui a interrogé 23 000 travailleurs dans 44 pays, offre une vision complète des attentes et des craintes de ces générations à l’égard de l’IA.

Détails Clés du Rapport

Les utilisateurs fréquents de l’IA croient que cette technologie améliorera l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, optimisera les tâches professionnelles et libérera du temps. Cependant, 60 % des répondants craignent que l’automatisation poussée par l’IA ne supprime des emplois à l’avenir, ces craintes étant plus prononcées chez les utilisateurs intensifs de l’IA par rapport à ceux qui ne l’utilisent pas.

De plus, seulement 45 % des millennials et 51 % de la Génération Z estiment que leurs employeurs leur fournissent une formation adéquate en IA. Malgré ce manque de formation, 59 % de la Génération Z et 57 % des millennials prévoient d’acquérir de nouvelles compétences pour s’adapter aux impacts de l’IA sur leurs carrières.

Pourquoi C’est Important

Les Millennials et la Génération Z sont sur le point de vivre l’un des changements les plus radicaux sur le marché du travail moderne. L’enquête met en évidence que, bien que ces générations comprennent la nécessité de concurrencer dans un environnement de travail transformé par l’IA, leurs employeurs ne leur fournissent pas toujours les outils nécessaires.

Perspectives Économiques et Sociales

Le rapport souligne également que près d’un tiers de la Génération Z (32 %) et des millennials (31 %) sont optimistes quant à l’amélioration de l’économie de leur pays dans l’année à venir, un pourcentage qui a augmenté depuis l’année dernière et qui est le plus élevé depuis 2020. Néanmoins, l’insécurité financière reste une préoccupation majeure, avec 30 % de la Génération Z et 32 % des millennials se sentant financièrement insécurisés.

En termes de situation sociale et politique, seulement un quart des répondants s’attend à des changements positifs dans leur pays au cours de l’année à venir. La durabilité environnementale reste une priorité, avec 62 % de la Génération Z et 59 % des millennials préoccupés par le changement climatique. Beaucoup d’entre eux prennent des mesures pour réduire leur impact environnemental et font pression sur les entreprises pour qu’elles adoptent des pratiques plus durables.

Impact de l’IA sur le Travail

L’IA générative a beaucoup progressé, et son adoption pose des opportunités tout autant que des défis. Les répondants qui utilisent l’IA fréquemment sont plus enclins à ressentir de l’enthousiasme et de la confiance envers la technologie. Cependant, ils expriment également des préoccupations concernant la possible élimination d’emplois et la difficulté pour les générations plus jeunes d’entrer sur le marché du travail en raison de l’automatisation.

En réponse à ces préoccupations, de nombreux jeunes envisagent la nécessité de se requalifier professionnellement et de rechercher des opportunités de travail moins vulnérables à l’automatisation. Bien que seulement la moitié des répondants estime que leurs employeurs fournissent la formation adéquate en IA, un nombre significatif prévoit de participer à des formations sur l’IA au cours des 12 prochains mois.

L’enquête de Deloitte souligne un équilibre entre optimisme et prudence chez les jeunes par rapport à l’IA. Tandis qu’ils reconnaissent les bénéfices potentiels de la technologie, ils sont également conscients des risques professionnels associés. Ce rapport met en lumière l’importance pour les employeurs de fournir la formation nécessaire pour que ces générations puissent prospérer dans un monde du travail en constante évolution.

Scroll al inicio