China défie les États-Unis avec le premier processeur de 5 nanomètres de SMIC

Malgré les sanctions imposées par les États-Unis, la Chine a démontré une résilience remarquable dans l’industrie des semi-conducteurs. SMIC (Semiconductor Manufacturing International Corporation), le principal fabricant chinois de puces, a réussi à développer le premier processeur de 5 nanomètres du pays, marquant une étape significative dans son progrès technologique.

SMIC et Huawei : Une Alliance Stratégique

SMIC, qui a été un pilier fondamental pour Huawei, a réalisé des avancées importantes en utilisant des technologies et équipements plus anciens, dans lesquels il a investi des milliards. L’entreprise avait déjà démontré sa capacité avec les processeurs Kirin 9000S et Kirin 9010, qui dominent le processus de 7 nanomètres. Désormais, avec le développement du processeur de 5 nanomètres, SMIC défie directement l’administration Biden.

Surmonter les Obstacles Technologiques

La réussite de SMIC est d’autant plus impressionnante qu’elle a été atteinte sans l’utilisation des machines avancées à ultraviolets extrêmes (EUV) d’ASML, qui ont été restreintes par les sanctions américaines. À la place, SMIC a utilisé la technologie de photolithographie quadruple auto-alignée (SACQ) et des machines à ultraviolets profonds (DUV) pour atteindre le processus de 5 nanomètres.

Une Réussite qui Redéfinit la Concurrence Mondiale

SMIC est entré pour la première fois dans la liste des plus grandes fonderies de plaquettes du monde, en occupant la deuxième position. Bien qu’il soit toujours derrière TSMC, le leader de l’industrie qui a reçu d’importantes subventions du gouvernement américain, les progrès de SMIC sous les contraintes actuelles sont remarquables.

L’Avenir de la Production de Masse

La capacité de SMIC à produire en masse ces nouveaux processeurs reste une question cruciale. Le rendement par plaquette peut ne pas être aussi élevé que celui des concurrents utilisant des équipements plus modernes. Néanmoins, la détermination et le soutien du gouvernement chinois laissent penser qu’ils vont continuer à avancer.

Implications Mondiales

Le succès de SMIC représente un défi significatif non seulement pour les États-Unis, mais aussi pour d’autres fabricants de semi-conducteurs comme Samsung et TSMC. La concurrence sur le marché des puces à haute performance pourrait s’intensifier, en particulier avec la montée du consommateurisme patriotique en Chine qui pourrait affecter les entreprises sud-coréennes.

En Résumé

Le développement du processeur de 5 nanomètres par SMIC souligne la capacité de la Chine à innover et à surmonter les barrières technologiques imposées par les sanctions internationales. Cette réussite ne défie pas seulement les États-Unis, mais redéfinit également le paysage concurrentiel mondial, mettant en évidence l’importance de la résilience et de l’innovation dans un environnement de tensions commerciales croissantes.

Pour plus d’informations : SMIC et Technode.

Scroll al inicio